Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la toute ** NOUVELLE FORMULE ** d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 19

Consulter Axemag

Baromètre Européen du CEMA - Activité économique de l'industrie des Agroéquipements - Novembre 2015

Ce baromètre est le résultat d’une enquête mensuelle réalisée par le CEMA (Comité Européen des Constructeurs de Machines Agricoles) auprès de 130 dirigeants d’entreprises spécialisées dans la construction et l’importation de machines agricoles en Europe.

L'indice du climat général d’activité du CEMA a légèrement baissé en raison d’une évaluation négative de la situation actuelle.

Après une amélioration significative au cours du dernier mois, les prévisions de la situation future tablent de nouveau sur une hausse de l’activité. Ainsi, elles sont devenues positives pour la première fois depuis début 2014.

D'une part, la moyenne européenne du volume de commandes est historiquement basse, ce qui correspond actuellement à une période de 1,9 mois de production. D'autre part, les prévisions de prise de commandes ont régulièrement augmenté au cours de ces derniers mois.

Les perspectives de croissance des nouvelles commandes et du chiffre d'affaires sont les plus élevées pour le secteur des composants, suivis par le secteur d'équipement pour espaces verts alors que celles des matériels d'élevage sont au-dessous de la moyenne totale de l'industrie.

La France a maintenu sa tendance ascendante dynamique. Les prévisions de chiffre d'affaires dans les pays de l’Europe de l’Est restent stables - à l'exception de la Pologne où elles ont fortement baissé. Les perspectives de croissance des pays de la CEI ont fortement augmenté pour la troisième fois consécutive et sont désormais meilleures  qu'en Allemagne, en Belgique et dans les Pays-Bas, où les dirigeants interrogés restent très pessimistes. Ces marchés sont ralentis par les hauts niveaux des stocks chez les concessionnaires et par la faible rentabilité des exploitations agricoles due principalement aux prix faibles des produits agricoles de base, en particulier pour le lait et le porc.