Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la toute ** NOUVELLE FORMULE ** d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 19

Consulter Axemag

Baromètre Européen du CEMA - Activité économique de l'industrie des Agroéquipements - Octobre 2015

Ce baromètre est le résultat d’une enquête mensuelle réalisée par le CEMA (Comité Européen des Constructeurs de Machines Agricoles) auprès de 130 dirigeants d’entreprises spécialisées dans la construction et l’importation de machines agricoles en Europe.

Le climat général d’activité s'est amélioré considérablement, en raison des prévisions devenues positives pour la première fois depuis début 2014.

La reprise des marchés dans les pays méditerranéens gagne encore du terrain, en particulier en France où on observe une forte tendance à la hausse.

Le besoin d'investissement dans certains pays de l’Europe de l’Est est remarquable.

Bien qu'elles soient encore très négatives, les perspectives de croissance des pays de la CEI ont fortement augmenté pour la deuxième fois consécutive.

Les prévisions de certains marchés de l'Europe de l'Est sont encore une fois très faibles : Actuellement, 75% des dirigeants interrogés s’attendent à une nouvelle baisse des marchés de la CEI ; Ainsi le léger optimisme observé ces 3 derniers mois a disparu.

Cependant, le développement de certains marchés importants en Europe du Nord et en Europe Centrale s’écarte fortement de la moyenne européenne, notamment les dirigeants allemands qui restent beaucoup plus pessimistes.

Au-delà de la rentabilité globalement faible des exploitations agricoles, ces marchés sont encore ralentis par les hauts niveaux des stocks chez les concessionnaires, à la fois du neuf et de l’occasion, comme indiqué à plusieurs reprises dans la présente enquête.