Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la toute ** NOUVELLE FORMULE ** d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 19

Consulter Axemag

Baromètre Européen du CEMA - Activité économique de l'industrie des Agroéquipements - Mai 2015

Ce baromètre est le résultat d’une enquête mensuelle réalisée par le CEMA (Comité Européen des Constructeurs de Machines Agricoles) auprès de 130 dirigeants d’entreprises spécialisées dans la construction et l’importation de machines agricoles en Europe.

Le climat général de l'industrie européenne des machines agricoles reste plus ou moins inchangé par rapport aux tendances légèrement haussières observées en Avril 2015. Après la forte baisse enregistrée au cours des neuf derniers mois, le niveau des commandes et des ventes s’est stabilisé. Seule une minorité des dirigeants interrogés prévoit une nouvelle baisse au cours de cette phase de récession. Ainsi, les perspectives de croissance sont globalement stables.

D'autre part, les prévisions du marché européen ont été revues à la baisse par l’ensemble des pays participants à l’enquête : un résultat plutôt surprenant par rapport à celui du mois dernier. On observe une sorte de «développement en dent de scie» au cours des derniers mois, qui pourrait être l’expression du degré d'incertitude. A l’échelle européenne, des disparités existent selon les pays. Les prévisions ont encore été revues à la baisse en Allemagne et en France, plus de 50% des dirigeants interrogés prévoient une nouvelle baisse, bien que dans une mesure limitée.

Les commandes représentent actuellement 2,2 mois de production. Depuis le lancement de cette enquête, cette valeur était aussi faible seulement en 2010. La plupart des entreprises ont une visibilité réduite des affaires courantes avec des carnets de commandes d’environ un à deux mois de production.

La main-d'œuvre dans les entreprises a été tellement réduite, de sorte que la vitesse des licenciements est plus faible aujourd'hui. Des travailleurs temporaires sont même embauchés par certaines entreprises pour répondre aux besoins de la production durant la haute saison.