Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la dernière parution d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 22

Consulter Axemag

Partage de données dans les machines agricoles : l'industrie publie son document de stratégie pour un déploiement complet

Le 5 février dernier, le CEMA a publié son do-cument de stratégie sur le partage des données dans le machinisme. L’article ci-dessous, large-ment inspiré du communiqué de presse, rap-pelle le contexte et les points clés de cette vi-sion stratégique.

​Les nouvelles technologies et les données qu’elles génèrent jouent un rôle essentiel pour contribuer à une agriculture durable. L’industrie des machines agricoles sait qu’elle tient un rôle majeur en tant que producteur principal de données agronomiques, et a conscience que l'agriculture numérique peut conduire à une modernisation du secteur en Europe. Parvenir à un transfert simple, sécurisé et automatique des données entre les plates-formes permettant un déploiement complet du partage de données sur les machines agricoles est l'élément clé du document de stratégie publié par le CEMA. Ainsi, dans les prochaines années, les fabricants de machines agricoles développeront des solutions techniques qui aideront les agriculteurs et les utilisateurs d'équipements agricoles intelligents à tirer le meilleur parti de leurs données.

L'industrie travaille à des outils qui donneront aux agriculteurs une liberté totale d'accéder à toutes leurs données depuis le système de gestion agricole de leur choix.

Comme le précise Ivo Hostens, directeur technique du CEMA « Cette stratégie est fondée sur le code de conduite de l'UE sur le partage des données agricoles par accord contractuel, dont le CEMA est l'un des initiateurs et cosignataires. Mais alors que le code de conduite vise à établir la confiance en définissant des principes et en accordant des droits, cette stratégie vise, elle, à installer la confiance par une conception appropriée de la technologie. »

 

L'industrie des machines agricoles est consciente que la solution « unique » n'est pas possible car de nombreuses applications logicielles et des formats de données différents ont été développés pour des environnements et des fonctionnalités spécifiques. C’est pourquoi l'industrie travaille au développement d'une interface open source pour permettre l'échange de données entre les plates-formes de différents fabricants et résoudre problèmes d'interopérabilité.

Et ensuite ?

L’AEF (Agricultural Industry Electronics Foundation) va travailler sur cette interface qui garantira la sécurité du transfert de données. La sûreté et la sécurité des machines, et à l'avenir celles des machines hautement automatisées, peuvent avoir un impact significatif en termes de responsabilité. Par conséquent, l'accès aux données serait organisé au niveau d’un cloud équipementier.

Pour que le déploiement complet du partage des données sur les machines agricoles soit une réalité, la contribution de l'ensemble de la chaîne de production sera nécessaire pour établir des règles de gouvernance des données (c'est-à-dire qui obtient quelles données quand et dans quelles conditions).

Enfin, le document de stratégie décrit également toutes les conditions préalables à l'essor de l'ère numérique agricole, telles que la nécessité d'une connectivité large bande dans les zones rurales et la nécessité d'investissements soutenus dans les technologies intelligentes et les compétences numériques.

​Vous pouvez retrouver le document complet publié par le CEMA grâce à ce lien.

Les pieces jointes