Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez le numéro 18 d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 18

Consulter Axemag

RobAGri : Un projet ouvert à tous pour accélérer le développement de la Robotique Agricole

A l’initiative conjointe d’AXEMA et IRSTEA, le projet RobAgri est en phase de construction. Ce regroupement de moyens et d'intelligences, ouvert à tous les acteurs motivés, doit permettre d’accélérer les connaissances et le développement d’outils génériques utiles à tous les acteurs désireux de développer des machines agricoles robotisées.

Le projet RobAgri initié par l'Irstea (Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture) et largement soutenu par AXEMA, vise à créer un consortium rassemblant des acteurs publics et privés pour développer et partager des connaissances et des plateformes : des industriels de l'Agroéquipement intéressés par la robotique ; des fournisseurs (équipementiers, intégrateurs…) développant des sous-ensemble ou modules utiles à la robotisation ; des start-ups spécialisées dans le domaine ; les meilleurs laboratoires de France ; les pôles de compétitivité impliqués dans la robotique ou l'agriculture

 

Les applications de la robotique dans l'agriculture sont très nombreuses. Les robots de traite, et d'affouragement dans l'élevage, ceux d'intervention sous serres sont déjà bien implantés. La robotique collaborative, qui associe la machine à l'opérateur permet de diminuer les tâches pénibles ou dangereuses. En plein champ, la robotisation peut servir à différentes tâches : surveillance, interventions de type binage, pulvérisation, voire récolte...

Meilleure productivité, moindre impact sur l'environnement du fait de l'utilisation de machines plus légères, d'une meilleure précision, et d'un changement de pratiques (par exemple désherbage mécanique plutôt que chimique), réduction des tâches fastidieuses ou à risque, autant d'apport de la robotique agricole.

L'enjeu est également de faire émerger en France une nouvelle filière industrielle créatrice d'emploi.

 

Pour l'heure, une première séance de lancement s'est tenue à AXEMA le 12 décembre et a rassemblé un vaste public, représentant plus de 35 opérateurs économiques intéressés : constructeurs, intégrateurs, fournisseurs, laboratoires, pôles de compétitivité. Les premières réflexions et axes de travail ont émergé afin d'orienter la construction de ce consortium sur les bons choix : priorisation des travaux, périmètres de travail, règles de gouvernance.

Rendez-vous est pris par tous les acteurs pour le 19 janvier prochain afin de travailler concrètement sur la structuration de la plateforme et ses activités.

Ces travaux sont ouverts à tous, n'hésitez pas à rejoindre les travaux.

 

Si vous êtes intéressés, et si vous souhaitez avoir plus d'information, contactez Guillaume BOCQUET (g.bocquet@axema.fr)

Les pieces jointes