Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la toute ** NOUVELLE FORMULE ** d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 19

Consulter Axemag

Baromètre Européen du CEMA - Activité économique de l'industrie des Agroéquipements – Octobre 2016

Ce baromètre est le résultat d’une enquête mensuelle réalisée par le CEMA (Comité Européen des Constructeurs de Machines Agricoles) auprès de 130 dirigeants d’entreprises spécialisées dans la construction et l’importation de machines agricoles en Europe.

L’indice du climat général d'activité reste négatif. 

La récession actuelle ronge de plus en plus la capacité des entreprises. L’impact sur la main-d'œuvre est plus fort que jamais : 58% des dirigeants interrogés ont indiqué qu’ils prévoient de réduire leur personnel temporaire.

Une large majorité de dirigeants interrogés s’attend à une baisse du chiffre d’affaires sur de nombreux marchés européens. Les prévisions des marchés hors Europe sont aussi mauvaises.

La tendance à la baisse en France s’est confirmée : 53% des dirigeants français interrogés déclarent que les nouvelles commandes, enregistrées par leurs entreprises le mois dernier, ont baissé de plus de 20% par rapport à même période l’année dernière. Après une longue période de ladite "Loi Macron", le climat général d'investissement semble être épuisé (voir la dernière enquête). De plus, s’ajoute à cela une forte baisse de la récolte de blé, et des prix très faibles pour les viticulteurs et les éleveurs.

Etonnamment, les perspectives de croissance des pays de la CEI se sont nettement améliorées. Cette amélioration pourrait notamment se maintenir en Ukraine et seulement dans les entreprises qui ne sont pas affectées par les restrictions à l'importation en Russie.

La poursuite de la reprise au Royaume-Uni est également remarquable. Ceci résulte principalement des prévisions optimistes des entreprises qui produisent localement dans le pays : leurs prévisions du chiffre d'affaires (57% s’attendent à une hausse) et des nouvelles commandes (43% prévoient une augmentation) pour les 6 prochains mois sont encore meilleures que celles des entreprises présentes en Espagne. Comme prévu, la dépréciation de la livre a un effet positif sur l'exportation de produits agricoles et, ainsi, sur les revenus agricoles. Son impact sur l'importation de machines est bien entendu moins attrayant.