Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Skip Navigation LinksAxema > Le secteur de l'Agroéquipement > Actualités > [COVID-19] Dernières actus de la semaine
[COVID-19] Dernières actus de la semaine

Bonjour à tous,

 

Quelques dernières News de fin de semaine :

  • A ce jour la quasi-totalité des sites industriels de notre secteur en France est à l'arrêt. Seuls quelques sites poursuivent une activité industrielle encore. Ce sont généralement des sites de moyenne ou petite taille,
     
  • Les principales raisons invoquées sont :
     
    • les nombreuses questions, interrogations et inquiétudes des salariés qui ne comprennent pas le message du gouvernement de rester chez soi et alors que les chefs d'entreprises appellent à poursuivre une activité économique dans les entreprises qui ne sont pas concernées par les mesures gouvernementales (Nb. Je le rappelle tous, seuls sont fermés les ERP non visés par l'arrêté du 15 mars qui peuvent rester ouvert comme l'alimentaire, les pharmacie et les établissement de fourniture de fourniture et d'équipements agricoles. c.a.d. peuvent poursuivre leurs activités toutes les entreprises en général et que le notion de « secteur ou activité stratégique » n'a pas été utilisé) en fait toute l'activité économique qui ne peut pas être en télétravail peut tout à fait fonctionner dans les usines et les ateliers, dans la mesure où les organisations de travail tiennes comptes des recommandations,
       
    • les discussions en CCE, CSHCT, les réelles difficultés à organiser l'activité industrielle en respectant les consignes de distanciation, de geste barrières….,
       
    • Les difficultés d'approvisionnement de pièces et composants nécessaire au process industriel,
       
    • Les difficultés de logistique entrant et sortant,
       
    • Le contexte régionale qui est dans certains cas extrêmement contraint en particulier dans l'est de la France.
  • En revanche et d'une façon générale, les activités de pièces de rechange ou d'usure pour de SAV, sont globalement préservées et continuent de fonctionner.
     
  • Ceci alors que la totalité des dirigeants de notre secteur ont tous bien conscience de la nécessité de mettre en place des règles de protection des salariés et que tous reconnaissent le bienfondé des mesures gouvernementales décidées.
     
  • Nous avons tenu avec Frédéric aujourd'hui une réunion audio avec les autres secteurs de l'amont de l'agriculture (Communiqué prochain à paraitre). Les difficultés sont assez communes et globales et les niveaux d'activité variables selon les secteurs. Nous avons décidé de solliciter collectivement les pouvoirs publics sur les questions suivantes dans la situation particulière de l'épidémie actuelle :
    • La responsabilité des chefs d'entreprises sur la protection des salariés et la notion de faute inexcusable, 
    • La disponibilité des équipements de protection des personnes salariés d'entreprises,
    • Les conditions de prise en charge du chômage technique partiel, 
    • L'assouplissement des règles diverses de renouvellement d'autorisations, 
    • La clarification des conditions d'exercice du droit de retrait,
    • La simplification des demandes de déplacement dérogatoire multiples dans une même journée pour cause professionnelle,
    • Le stricte respect par les forces de l'ordre des possibilités de déplacement lors contrôles de circulation.

Mais également et surtout, ce qui est attendu par l'ensemble de ces secteurs est la clarification des messages du gouvernement sur l'importance de maintenir une activité économique nécessaire à la production agricole et celle de la reconnaissance par le gouvernement de l'engagement de tous ses secteurs économiques de l'amont de l'agriculture, des efforts entrepris pour maintenir un niveau d'activité économique suffisant, tout en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières.

 

Dans ce contexte, il semble assez difficile de prévoir les conditions d'une reprise des activités industrielles à court terme. 

 

En revanche, il semble assez essentiel de tout faire pour maintenir les activités de livraison de pièces détachées et le SAV qui assurent le bon fonctionnement du parc existant.

 

En concertation avec le Président Frédéric MARTIN et pour le cas où vous envisageriez une reprise même partielle des activités industrielles, merci de nous remonter les conditions qui le permettraient.

Merci enfin de me tenir toujours informé de l'état de votre activité.

 

Je reste à votre écoute et vous trouverez enfin en PJ quelques dernières infos Utiles.


Alain Savary,

Directeur Général d'Axema


En PJ (documents téléchargeables) :

Les pieces jointes

POUR ALLER PLUS LOIN