Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Skip Navigation LinksAxema > Espace Presse > Publications

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la dernière parution d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 21

Consulter Axemag

CEMA - Communiqué de Presse

20 octobre 2016 à Bruxelles

​Comité Européen des Constructeurs de Machines Agricoles (CEMA) : élection du Dr Markus Baldinger (Pöttinger) au poste de président du conseil technique

Le nouveau président sera soutenu par Jeannot Hironimus (Kuhn), réélu en tant que vice-président

Bruxelles, le 20 octobre 2016 – Le conseil technique du CEMA, qui regroupe les plus grands experts européens du secteur des machines agricoles, a désigné un nouveau président : ces deux prochaines années, le conseil sera dirigé par le Dr Markus Baldinger, technicien en chef chez Pöttinger (Autriche), élu à l'unanimité à l'occasion de la dernière réunion du conseil qui s'est tenue le 12 octobre à Bruxelles. À la même occasion, Jeannot Hironimus, vice-président, Portefeuille de produits et Développement commercial, chez Kuhn (France), a été réélu au poste de vice-président du groupe.

Remerciant les membres de leur confiance, voici ce qu'a déclaré Markus Baldinger : « Grâce à de rapides avancées dans le domaine de l'agriculture de précision et de l'agriculture 4.0, la cadence de l'innovation au sein de notre industrie atteint des niveaux inégalés. Par conséquent, plus que jamais, nous devons nous entretenir et définir des politiques et des règlements industriels européens tournés vers l'avenir qui aideront notre industrie à rester innovante et à maintenir sa position de leader mondial. Les membres du conseil technique et moi-même sommes impatients de contribuer à ce processus ».

Jeannot Hironimus a ajouté à cela : « Nous nous sommes fermement engagés auprès de l'industrie à repousser les limites de l'innovation dans le domaine des machines agricoles dans les années à venir. Par conséquent, il est absolument essentiel que les règlements techniques évoluent dans ce sens ».

​Markus Baldinger est vice-président, Recherche et Développement, au sein de l'entreprise autrichienne spécialisée dans la technologie agricole, Pöttinger, depuis 2010. En août 2016, il a été nommé technicien en chef et membre du conseil de direction de l'entreprise.

Le conseil technique du CEMA rassemble les plus grands experts industriels européens des fabricants de machines agricoles et des associations professionnelles nationales. Il incombe à ces derniers de discuter des aspects réglementaires de la législation de l'UE qui ont une incidence sur le secteur des machines agricoles. L'expertise du conseil permet non seulement de définir les positions du CEMA vis-à-vis des institutions européennes, mais également de s'assurer que la législation européenne qui a trait aux machines agricoles reste objective et qu'elle soutient d'un point de vue structurel la puissance de l'industrie en matière d'innovation ainsi que sa compétitivité.


De gauche à droite : Michael Kohlem (Claas), Dr Markus Baldinger (Pöttinger), Jeannot Hironimus (Kuhn), Ivo Hostens (CEMA)


-FIN-


Pour en savoir plus, veuillez contacter :

Ulrich Adam

Secrétaire général du CEMA

Tél. : +32 2 706 81 73

secretariat@cema-agri.org

 

Le CEMA est l'association européenne qui représente l'industrie des machines agricoles. L'industrie représentée par le CEMA inclut 4 500 fabricants d'équipement agricole qui emploient directement 135 000 personnes et indirectement 125 000 personnes via le réseau de distribution et de services. Les entreprises sont principalement des fabricants de petite ou moyenne taille, conformément à la définition de l'UE. En 2014, le chiffre d'affaires total s'élevait à 27 milliards d'euros.

Axema