Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
SharePoint
Skip Navigation LinksAxema > Espace Presse > Publications

L'ANNUAIRE DES ENTREPRISES

Axema

Retrouvez les industriels du secteur de l'Agroéquipement et leurs produits.

Voir toutes les entreprises

le secteur de l'agroequipement

Axema

Le secteur regroupe des entreprises qui produisent et commercialisent des équipements et des matériels, fixes et roulants, destinés à divers utilisateurs.

En savoir plus

AXEMAG

Axema

Téléchargez la dernière parution d'AXEMAG, le journal des industriels de l'Agroéquipement

AXEMAG NUMERO 21

Consulter Axemag

AXEMA - Communiqué de presse

12 octobre 2016 à Paris

Des tendances globalement à la baisse dans un contexte de crise agricole

L’activité des industriels de l’Agroéquipement progresse de 7% sur le 1er semestre 2016 par rapport au 1er semestre 2015. Après un très bon premier trimestre, une baisse de l’activité de -0.7% s’est faite ressentir au deuxième trimestre 2016 par rapport au deuxième trimestre 2015.

Les prévisions à la baisse établies par Axema en avril dernier se confirment avec une tendance plus négative sur la fin de l’année 2016. 67% des industriels interrogés s’attendent, sur le deuxième semestre, à une baisse de leur chiffre d’affaires en France, comprise pour 51% d’entre eux entre -25% et -6%.

A l’export la tendance s’est inversée par rapport à 2015. Les industriels sont moins nombreux à croire à une progression de leur activité à l’international. 30% s’attendent à une baisse au deuxième semestre 2016 contre 19% en 2015.



Un contexte proche de celui des filières agricoles

Les difficultés s’installent pour toutes les familles de produits, à l’instar de la conjoncture observée dans les filières agricoles.

Une majorité d’industriels interrogés s’attend à une diminution de leur activité en France sur le second semestre 2016, comprise entre -6% et -25% par rapport à 2015. Cette baisse des ventes touche quasiment toutes les familles de produits : tracteurs, matériels de récolte, matériels de fenaison, semis et plantation, travail du sol, élevage, laiterie, matériels d’arrosage et de protection des cultures.

Les industriels de matériels de transports et manutention sont plus pessimistes : sur les 2/3 qui s’attendent à une baisse au second semestre 2016, la moitié pensent qu’elle sera supérieure à -25% par rapport au second semestre 2015. L’autre moitié prévoient une baisse comprise entre -25% et -6%.

Cette situation n’atteint pas les matériels viti-vinicoles et les équipements pour espaces verts qui sont épargnés. En effet, 83% des dirigeants interrogés dans le secteur viti-vinicole pensent que leurs ventes seront stables au second semestre 2016 par rapport au semestre 2015.

Pour les espaces verts, les prévisions tablent sur une stabilité (54%). 15% des industriels interrogés prévoient même une hausse des ventes sur le second semestre 2016 comprise entre 6% et 25%.

Une bonne maitrise des flux de trésorerie

Le besoin en fonds de roulement chez les industriels en 2014 et 2015 est en croissance sous l’effet d’une hausse combinée de la rotation des stocks et des créances clients. Cette situation fragilise les petits fabricants. En parallèle, on observe une légère augmentation des crédits fournisseurs, ce qui facilite la gestion de la production et des approvisionnements.

80% des industriels indiquent ne pas avoir de problème de trésorerie. Depuis janvier 2016, 10% seulement des industriels ont mis en place des délais de paiement dérogatoires. Cette situation témoigne de la bonne maitrise par les industriels de leur flux de trésorerie.

L’effet suramortissement s’affaiblit

En mars 2016, 57% des industriels interrogés, disent avoir augmenté leur vente de 14% en moyenne grâce au dispositif de suramortissement. En septembre, ils ne sont plus que 35% à déclarer une hausse de 10% en moyenne.

Les exploitations de Grandes Cultures ont bénéficié majoritairement de ce dispositif (37%). Suivent les exploitations Viticoles et les CUMA (18% chacune).


Source : AXEMA, Enquête réalisée en sept/oct 2016

Pas de croissance attendue en 2017 sur le marché français mais une progression sur les marchés étrangers

Selon les industriels, après un deuxième semestre 2016 en recul de (-15% à -20%), le chiffre d’affaires serait à nouveau en baisse au premier semestre 2017 sur le marché français.

La plus large proportion (39%) s’attend à une baisse comprise entre -15% et -3%. A noter que 15% des dirigeants anticipent une baisse supérieure à -25%.



Concernant le chiffre d’affaires réalisé à l’export au premier semestre 2017, les industriels retrouvent de l’optimiste par rapport au deuxième semestre 2016. Notamment 31% des interrogés seraient en progression.

Par ailleurs, 26% des interrogés espèrent progresser de 3% à 15% sur les marchés étrangers.

Le recrutement reste une des préoccupations majeures

Les promesses d’embauches faites en 2015 se sont confirmées malgré le nombre de candidats insuffisants. L’effectif des salariés a augmenté de 0,4% en 2015 (contre 0,6% estimé en septembre 2015).

Les perspectives sur 2016 sont en légère baisse à -2%. Néanmoins les besoins de recrutement sont toujours présents : 66% des Dirigeants Industriels interrogés ont l’intention d’embaucher en 2017. Ils orienteront leurs efforts sur les fonctions suivantes : Commerciaux marché français (38%), Techniciens itinérants / Dépanneurs / SAV (23%). Compte-tenu du contexte, les postes au sein de la production et de la R&D ne seront pas autant renforcés que les années passées.

Le recrutement reste une des préoccupations majeures des industriels dans un environnement où les métiers évoluent et les niveaux de compétences demandent de plus en plus d’expertises.

La formation initiale et la formation continue sont intégrées comme des composantes stratégiques dans les industries de l’Agroéquipement. Elles garantissent la création de valeur pour l’entreprise et la compétitivité de la filière dans sa globalité.

CONTACTS :

Muriel CASE, contact Presse :
Email : m.case@axema.fr
LD : 01 42 12 85 92 – portable : 06 80 48 34 59

Elodie DESSART, contact Pôle Economie :
Email : e.dessart@axema.fr
Portable : 01 42 12 85 97

Axema